Les attraits touristiques de Zanzibar

Zanzibar est l’une des destinations touristiques les plus célèbres de l’océan Indien africain. Elle dispose d’excellentes plages, d’un climat équatorial et d’hébergements de tous les prix et besoins. Il y a quinze ans, il y avait à peine une demi-douzaine d’hôtels, aujourd’hui il y en a près de 200.

Nungwi et les plages du nord

Cette zone est celle qui possède les meilleures plages et le plus grand nombre d’hôtels à prix moyen et bas. C’est le préféré des routards et des voyageurs indépendants à petit budget. Selon https://www.lomagne-tourisme.com/ , elle offre de nombreuses activités nautiques et beaucoup d’ambiance dans les bars et restaurants de la plage. Le village de Nungwi et ses barges échouées sur la plage à marée basse est un spectacle visuel et un régal pour les photographes.

Côte sud et sud-ouest

C’est là que se trouvent les hôtels les plus chers et les plus exclusifs. C’est une zone avec de nombreuses mangroves et de petites falaises de corail, mais peu de sable. Le lagon de corail est magnifique ici, mais les marées sont si fortes que la mer se retire sur plusieurs kilomètres. C’est pourquoi de nombreux hôtels disposent de piscines privées dans les bungalows. En contrepartie, il offre les meilleurs couchers de soleil de l’île et des paysages incroyables à marée basse pour la marche.

Ville de pierre

La visite obligatoire est celle de la capitale de l’île, Stone Town. Une ville arabe-shwahili construite avec des pierres de corail. Le port qui a vu partir les expéditions de Livingstone, Burton, Speeke et de nombreux autres explorateurs du XIXe siècle est encore aujourd’hui une mosaïque de coutumes où la vie n’a guère changé depuis. Un labyrinthe de rues étroites et sombres, déclaré site du patrimoine mondial. Stone Town est également célèbre pour ses portes en bois finement sculptées. Chaque porte est une sorte de carte d’identité ou de bouclier héraldique de la famille qui habite la maison. Selon la façon dont il est découpé, il renseigne sur l’origine de la famille, sa position sociale, l’argent dont elle dispose, le nombre d’enfants, sa religion ou son métier…

Île de Pemba

C’est la deuxième plus grande île de l’archipel. On ne peut y accéder que par avion depuis Zanzibar même ou depuis Dar es Salaam. Il existe également un service de ferry. Il n’y a que cinq ou six hôtels, beaucoup plus de mangroves que de plages et une infrastructure minimale. L’île est conseillée à ceux qui recherchent la plongée, la pêche ou un séjour plus en contact avec la nature.

Ancien marché aux esclaves

Ne quittez pas Stone Town sans visiter ce qui reste de l’ancien marché aux esclaves, une industrie florissante dont Zanzibar a été la capitale mondiale pendant des siècles. Des centaines de milliers de Noirs emmenés de force sur le continent sont passés par ici pour être vendus à des marchands d’esclaves qui les emmenaient dans des conditions inhumaines vers les plantations d’Amérique. Immergez donc dans l’une des pages les plus honteuses de l’Humanité.